Toyota suspend sa production en Inde à cause d'émeutes dans ses usines

Toyota a annoncé le 17 mars la suspension de sa production de véhicules en Inde, à cause d'émeutes dans ses deux usines locales. Le groupe japonais a expliqué dans un communiqué que des employés s'étaient livrés depuis près d'un mois à « des arrêts délibérés de ligne de production, des intimidations et des menaces à l'encontre de cadres ». Les deux usines d'assemblage concernées sont les deux seules exploitées par Toyota en Inde : situées près de Bangalore, dans l'Etat du Karnataka (sud-ouest), elles emploient 6 400 personnes. (AFP)

Alexandra Frutos