Toyota n'utilisera plus les gonfleurs de Takata à base de nitrate d'amonium

"Les gonfleurs d'airbags de Takata à base de nitrate d'ammonium ne seront plus utilisés par Toyota. Quant aux autres types de gonfleurs, nous examinerons au cas par cas", a déclaré Akio Toyoda, président-directeur général de Toyota. "Le plus important est d'assurer la sécurité et la tranquillité d'esprit de nos clients. Dans ce but, nous devons identifier la cause exacte du problème", a ajouté le dirigeant.

Si la cause reste inconnue à ce stade, le nitrate d'ammonium est soupçonné d'être un des facteurs à l'origine des explosions et Takata s'est engagé à ne plus utiliser ce gaz d'ici à la fin de 2018.

Convaincu de mensonges et puni d'une lourde amende aux Etats-Unis, l'équipementier japonais a été lâché par ses principaux clients (Honda, Mazda, Mitsubishi et Subaru). (AFP 6/11/15)

Juliette Rodrigues