Toyota enregistre une hausse sensible de ses ventes d'hybrides en Europe

Sur un marché européen en plein renouveau (malgré la chute des ventes en Russie), Toyota a vendu 450 951 véhicules au premier semestre, en hausse de 2 %. Dans le détail, les ventes du constructeur ont progressé de 6 % en Europe de l’Ouest et de 15 % en Europe centrale, tandis qu’elles ont parallèlement chuté de 35 % en Europe de l’Est (Russie, Ukraine, Kazakhstan et Caucase).

A elle seule, la marque Toyota a vendu 419 327 véhicules en Europe au premier semestre de 2015, aidée par une nouvelle Aygo particulièrement performante qui s’est envolée de 38, pour atteindre les 47 500 unités, alors que la Yaris dépasse déjà la barre des 100 000 unités (105 083). De son côté, Lexus a progressé de 29 %, à 31 600 unités, dont plus d’un tiers revient au récent SUV compact NX (13 192 unités).

Les immatriculations de véhicules hybrides de Toyota sur le marché européen ont par ailleurs augmenté de 12 % au premier semestre, à 101 000 unités, représentant 22 % des volumes totaux. Au sein de la marque Lexus, elles représentent même deux tiers des ventes (20 500 unités au premier semestre, + 40 %). Le NX hybride, notamment, s'est écoulé à 3 500 unités sur les six mois. (JOURNAL DE L'AUTOMOBILE 15/7/15)

Juliette Rodrigues