Toyota a multiplié par cinq ses bénéfices trimestriels

Toyota a annoncé un bénéfice d'exploitation de 600,5 milliards de yens (4,38 milliards d'euros) pour son troisième trimestre fiscal clos fin décembre, multiplié par près de cinq par rapport au troisième trimestre de 2012-2013. Le consensus des analystes financiers portait sur 575,9 milliards (4,20 milliards d'euros). Son bénéfice net s'est établi à 3,69 milliards d'euros sur le trimestre, également multiplié par cinq.

Les résultats de Toyota ont notamment été gonflés par la faiblesse du yen, qui favorise les exportations. Sur les neuf premiers mois de l'exercice (avril-décembre 2013), le chiffre d'affaires du groupe a progressé de 17,8 %, à 19 122 milliards de yens (142 milliards d'euros), et le bénéfice net a fait un bond de 135,4 %, à 1 526 milliards de yens (11 milliards d'euros).

Malgré la forte hausse de ses bénéfices, Toyota s'en tient à sa ligne de conduite de ne pas investir dans de nouveaux sites de production au cours des trois prochaines années. "Nous pensons qu'il est important de ne pas être balloté au gré des conditions au jour le jour (...) il faut penser à ce que nous devons faire maintenant afin de croître de manière durable sur le moyen et long terme", a déclaré Takuo Sasaki, directeur général du groupe.

Toyota a relevé hier sa prévision de bénéfice opérationnel pour l'ensemble de l'exercice 2013-2014, à 2 400 milliards de yens (17,6 milliards d'euros), ce qui serait un nouveau record par rapport aux 2 270 milliards (16,56 milliards d'euros)enregistrés avant la crise financière de 2007-2009. (REUTERS, AUTOMOTIVE NEWS, MONDE 5/2/14)

Juliette Rodrigues