Toyota a indiqué, en marge du Salon de Pékin, qu'il comptait...

Toyota a indiqué, en marge du Salon de Pékin, qu'il comptait devenir le premier constructeur automobile japonais en Chine et acquérir la troisième plus grande part de marché par marque. Toyota a vendu 917 000 véhicules sur le marché chinois l'an passé, en hausse de 9 % ; pour 2014, l’objectif est de revenir à un niveau de croissance élevé (+ 20 %) en vendant 1,1 million de véhicules. "Mon espoir personnel est qu'un jour nous y vendions plus de 2 millions de véhicules par an, a indiqué Yasumori Ihara, vice-président exécutif de Toyota. Pour y parvenir, "nous prévoyons de lancer plus de 15 nouveaux modèles d’ici à la fin de 2017 et nous allons renforcer nos capacités de production". (Autoactu.com)

Juliette Rodrigues