Toyota a annoncé le rappel de 1,9 million de Prius dans le monde

Toyota a annoncé le rappel de 1,9 million de Prius dans le monde (dont près de 1 million au Japon, 700 000 aux Etats-Unis et 130 000 en Europe) en raison d'un problème lié au système hybride qui peut entraîner l'arrêt de la voiture. Les véhicules concernés ont été fabriqués entre 2009 et 2014.

Le constructeur a souligné que, dans la plupart des cas, le problème entraînait une perte de puissance signalée par un voyant, ce qui n'empêchait pas de conduire. Mais au pire, la voiture "ralentit jusqu'à s'arrêter", a-t-il ajouté. Toyota a expliqué que le problème provenait du logiciel du module de contrôle de l'inverseur du système hybride. Lorsqu'il est fortement sollicité, le "logiciel peut faire entrer le véhicule en mode de sécurité, limitant la puissance disponible pour la conduite. Dans de rares cas, le module de contrôle pourrait se réinitialiser, mettant hors service le système hybride" et entraînant l'arrêt du véhicule, a détaillé le constructeur.
"L'intervention consiste à reprogrammer le module. D'une durée d'environ 40 minutes, cette intervention sera entièrement gratuite pour le client", a-t-il déclaré.

Toyota a indiqué avoir été averti d'un peu plus de 400 cas, au Japon et aux Etats-Unis, ajoutant qu'aucun accident ni blessure n'avait été rapporté. Il s'agit du plus important rappel jamais effectué pour la Prius. (AFP, REUTERS 12/1/14)

Juliette Rodrigues