Toyota, Nissan et Honda ont indiqué qu’ils allaient augmenter...

Toyota, Nissan et Honda ont indiqué qu’ils allaient augmenter les salaires de base et les primes de leurs employés fixes au Japon ; les revalorisations salariales s’échelonnent de 2 000 à 3 500 yens (de 14,5 à 25 euros) et les primes de 5,6 à 6,8 mois de salaire. Du fait d’une embellie économique et en prélude à la hausse de la TVA le 1er avril, les entreprises ont décidé de relever les rétributions de leurs employés afin d’éviter une chute de la consommation. (AFP)

Juliette Rodrigues