Toyota Europe, de nouveau rentable, n'a pas de surcapacités

Les ventes de Toyota en Europe ont totalisé 847 540 unités en 2013, en légère hausse par rapport à 2012 (9 569 voitures de plus), dont 156 863 modèles hybrides (+ 43 %).

"Nos volumes de ventes en Europe sont sensiblement comparables à ceux de 2010, mais aujourd'hui nous gagnons de l'argent sur le vieux continent, alors que nous en perdions en 2010", souligne Didier Leroy, responsable des activités européennes de Toyota.

Toyota a abaissé le point mort de ses usines européennes, en les spécialisant, ajoute M. Leroy. "Désormais, nos usines britannique et turque tournent à 100 % de leurs capacités, contre 50 à 60 % il y a un an et demi. Quant au site de Valenciennes, il tourne aussi à 100 %", assure M. Leroy. "Nous n'avons pas de surcapacités", conclut-il. (TRIBUNE 20/1/14)

Juliette Rodrigues