Toray a fourni les matériaux composites de la Toyota Mirai

Le groupe japonais de fibres textiles et produits chimiques Toray a annoncé avoir fourni les matériaux composites équipant la "Mirai", la nouvelle voiture à hydrogène que Toyota commercialisera le mois prochain au Japon.

Ses fibres de carbone sont utilisées à la fois pour le plancher de la berline, les électrodes de la pile à combustible elle-même et le réservoir d'hydrogène à haute pression, explique Toray. "Nous avons travaillé en étroite collaboration avec Toyota, avec lequel nous avons développé une fibre thermoplastique renforcée" jamais utilisée auparavant dans la partie structurelle d’un véhicule, à savoir le sol", ajoute l'équipementier.

Plus important fabricant mondial de matériaux composites, Toray est déjà le fournisseur attitré de Boeing pour les fibres de carbone, utilisées en proportions croissantes dans le fuselage et la voilure de ses plus récents appareils. "Toray est doté d’un gros potentiel dans l’automobile, aussi bien que dans l’aéronautique, et a une technologie hautement compétitive", a estimé Takato Watabe, analyste de Morgan Stanley MUFG Securities. (AFP)

Juliette Rodrigues