Thierry Peugeot explique qu’une nouvelle ère s’ouvre pour PSA

Le vice-président du conseil de surveillance de PSA Peugeot Citroën, Thierry Peugeot, explique qu’avec l’entrée de Dongfeng et de l’Etat français dans le capital du groupe, « c’est une nouvelle ère qui s’ouvre » et qu’il faut « regarder devant ». « Je veux contribuer au fait que la famille [Peugeot] continue d’accompagner le groupe », souligne-t-il. (Echos)

Alexandra Frutos