Tenneco va supprimer 480 emplois en Espagne et en Belgique

Tenneco a annoncé la suppression de 480 emplois en Europe, dans le cadre de ses efforts de réduction des coûts dans cette région.

L'équipementier américain va fermer (d'ici au premier trimestre 2014) son usine de Gijon, en Espagne, qui emploie actuellement 230 personnes, et spécialiser son site belge de Sint-Truiden sur des produits à plus forte valeur ajoutée et plus facilement automatisables. Les deux usines fabriquent des suspensions.

Tenneco, qui a fermé le mois dernier son unité suédoise de Vittaryd spécialisée dans la seconde monte, a justifié sa décision par « les mauvaises perspectives » du marché automobile européen qui n'offrent pas d'espoir de reprise à court terme. (AFP 5/9/13)

Frédérique Payneau