Téhéran a organisé une Conférence internationale de l'industrie automobile

Les principaux constructeurs et équipementiers mondiaux se sont rendus le 30 novembre à Téhéran à la Conférence internationale de l'industrie automobile, qui a rassemblé plus de 150 sociétés du secteur. Cet évènement, premier du genre dans le pays, se veut le signe d'un « retour à la normale » pour l’industrie automobile iranienne. L'Iran, 11ème marché mondial et 13ème producteur d’automobiles en 2011, « a un potentiel considérable qui est sous-exploité depuis 2012 », a souligné Patrick Blain, président de l'OICA. (AFP)

Alexandra Frutos