Tata va construire une usine d'assemblage de voitures au Vénézuéla

Tata va construire une usine d’assemblage de voitures au Vénézuéla avec un partenaire local, qui produira dans un premier temps des berlines Manza et des Indica eV2 à partir de collections importées d’Inde. Les capacités initiales devraient s’établir à 20 000 unités par an.

Tata dispose actuellement de neuf usines d’assemblage de véhicules utilitaires à l’étranger, mais n’en a aucune dédiée à la production de voitures.

Avec cette usine, qui devrait être officiellement annoncée d'ici au mois de septembre, Tata compte approvisionner l'ensemble du marché automobile sud-américain, représentant 4,5 millions d'unités par an. (FINANCIAL EXPRESS 24/7/14)

Juliette Rodrigues