Tata Motors, qui va lancer deux nouvelles voitures...

Tata Motors, qui va lancer deux nouvelles voitures (Zest et Bolt) au Salon automobile de New Delhi, risque de voir son redressement perturbé par le décès brutal de son directeur général Karl Slym la semaine dernière. Le constructeur a annoncé il y a quelques jours que ses ventes de véhicules de tourisme en Inde avaient reculé de 27,9 % en janvier, à 10 974 unités, et celles de véhicules utilitaires de 36,6 %. "M. Slym était en train de mettre en place les changements nécessaires", indiquent les analystes. Il avait obtenu le feu vert du conseil d'administration pour mettre en place une nouvelle gamme jusqu'en 2020 et pour refonder la production et améliorer la qualité. "Lui trouver un successeur à la hauteur, qui connaisse comme lui le marché indien, va prendre un peu de temps", estime M. Rathore, directeur du cabinet de conseil Emerging Markets Automotive Advisors. (AFP)

Juliette Rodrigues