Tata Motors met son usine Hispano Carrocera en liquidation

Tata Motors a rejeté l'offre de reprise de son usine de Saragosse en Espagne par un groupe de salariés, estimant "ne pas voir de garanties suffisantes pour relancer l'activité du site".

L'usine Hispano Carrocera, spécialisée dans la production de châssis pour autobus et autocars, est fermée depuis l'année dernière ; elle employait 300 salariés.

Tata a fait savoir que l'entreprise serait mise en liquidation et ses actifs vendus. Hispano Carrocera avait été inaugurée en 1939 sous l'appellation Talleres Nápoles (Nazar) ; Tata Motors avait pris une participation de 21 % dans l'entreprise en 2005, portée à 100 % en 2009. (EL MUNDO 12/11/14)

Juliette Rodrigues