Tata Motors a rejeté l’offre de reprise de son ...

Tata Motors a rejeté l’offre de reprise de son usine de Saragosse en Espagne par un groupe de salariés, estimant "ne pas voir de garanties suffisantes pour relancer l’activité du site". L’usine Hispano Carrocera, spécialisée dans la production de châssis pour autobus et autocars, est fermée depuis l’année dernière ; elle employait 300 salariés. Tata a fait savoir que l’entreprise serait mise en liquidation et ses actifs vendus. (El Mundo)

Juliette Rodrigues