Takata, dont les airbags défectueux ont entraîné ...

Takata, dont les airbags défectueux ont entraîné le rappel de millions de véhicules dans le monde et le décès de cinq personnes, a annoncé la démission de son directeur général, Stefan Stocker, ainsi que la réduction du salaire de plusieurs responsables. Shigehisa Takada, petit-fils du fondateur et président du conseil d’administration de Takata, prendra en charge la gestion au quotidien du groupe en remplacement de M. Stocker, afin de "mieux centraliser la réponse" à la crise et d’"accélérer la prise de décisions", explique Takata dans un communiqué. (AFP)

Juliette Rodrigues