Takata a présenté ses condoléances aux victimes de ses airbags

Takata, qui vient de déposer le bilan, a présenté ses condoléances aux victimes de ses airbags défectueux, liés à au moins 17 décès et plus de 180 blessés dans le monde entier. Les dirigeants de l'équipementier automobile japonais ont effectué cette annonce lors de l'assemblée générale annuelle des actionnaires du groupe, la dernière en tant que société cotée. (Reuters)

Juliette Rodrigues