TRW est convoité par le fournisseur allemand ZF

L'équipementier américain TRW a confirmé dans un communiqué publié le 10 juillet qu'il avait reçu une offre de rachat préliminaire non contraignante. Le premier fournisseur mondial d'équipements de sécurité pour les voitures précise qu'il « évalue la proposition ainsi que d'autres options stratégiques qui pourraient augmenter la valeur de l'entreprise ». Il ajoute qu'il sera conseillé par Goldman Sachs.

TRW n'a pas révélé l'identité de l’entreprise qui souhaite le racheter, mais l'équipementier allemand ZF dont le nom avait été mentionné par Bloomberg a confirmé son intérêt pour le fournisseur américain. Les deux entreprises sont en pourparlers, a indiqué un porte-parole de ZF.

TRW a réalisé un chiffre d'affaires de 17,4 milliards de dollars en 2013 ; il est présent dans 24 pays et emploie environ 65 000 personnes dans le monde. ZF emploie pour sa part quelque 72 600 salariés et a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 16,8 milliards d'euros, soit 22,9 milliards de dollars. Si les deux entreprises se rapprochent, le nouvel ensemble qu'elles formeraient serait le deuxième équipementier mondial en termes de chiffre d'affaires, derrière Robert Bosch. (DETROIT NEWS, AUTOMOTIVE NEWS, AUTOMOBILWOCHE 10/7/14, COMMUNIQUE TRW)

Frédérique Payneau