TRW a confirmé dans un communiqué qu'il avait reçu une offre....

TRW a confirmé dans un communiqué qu'il avait reçu une offre de rachat préliminaire et non contraignante. L'équipementier n'a pas précisé l'identité de l'entreprise à l'origine de cette proposition, mais l'allemand ZF a confirmé son intérêt pour le fournisseur américain. (Ensemble de la presse)

Frédérique Payneau