TDK va produire des aimants destinés à des moteurs pour véhicules électriques à Guangdong

L’équipementier japonais TDK va produire des aimants destinés à des moteurs pour véhicules électriques à Guangdong ; il a pour cela fondé une coentreprise avec le Chinois Rising Nonferrous Metals et le Japonais Tokai Trade. La société conjointe, baptisée Guangdong TDK Rising Rare Earth High Technology Material, sera détenue à hauteur de 59 % par TDK, de 37 % par Rising Nonferrous Metals et de 4 % par Tokai. Elle utilisera des terres rares pour fabriquer ces aimants.(AUTOMOTIVE NEWS CHINA 14/5/13)

Cindy Lavrut