TCG Conseil prévoit une baisse de l’activité après-vente de 8,8 % d’ici à 2016

D’après une étude prospective commandée au cabinet TCG Conseil par le CNPA (Conseil national des professions de l’automobile), le marché de l’après-vente automobile devrait chuter de 8,8 % d’ici à 2016, à 53,1 millions d’interventions, pour représenter en valeur 28,4 milliards d’euros (- 4,9 %).

En s’appuyant sur différentes hypothèses, l’étude estime que l’activité après-vente (hors garantie et réparation-collision) baissera, entre 2012 et 2016, de 9,4 % en nombre (à 45,2 millions d’interventions) et de 6,3 % en valeur (20,5 milliards d’euros), recul touchant surtout le parc de plus de 3 ans. « La baisse d’activité était prévisible, mais nous pensions qu’elle allait être compensée par une hausse des prix, ce que contredit l’étude », commente le porte-parole du CNPA.

L’activité réparation-collision (hors bris de glace) devrait pour sa part baisser de 5,2 % en nombre (à 3,6 millions d’interventions) et de 1,2 % en valeur (à 6,4 milliards d’euros).

Seule l’activité bris de glace devrait progresser de 7,4 %, prévoit l’étude : après une phase de baisse en 2013-2014, elle se redresserait pour atteindre 2,9 millions d’interventions en 2016, pour un montant de 1 milliard d’euros (+ 11 %).

Malgré l’allongement des durées de garantie, l’activité sous garantie tomberait à 500 000 interventions (- 16 %), représentant en valeur 1,5 milliard d’euros (- 21 %). (AUTOACTU.COM 17/7/13)

Alexandra Frutos