Suzuki a dégagé un bénéfice net record en 2012-2013

Entre le 1er avril 2012 et le 31 mars 2013, Suzuki a dégagé un bénéfice net record de 80,4 milliards de yens (750 millions d'euros au taux de change moyen de l'exercice), en hausse de 49,2 %. Son chiffre d'affaires a progressé de 2,6 %, à 2 578,3 milliards de yens (24 milliards d'euros), et son bénéfice opérationnel de 21,2 %, à 144,6 milliards de yens.

Le groupe a augmenté les ventes de ses mini-voitures WagonR et Spacia au Japon, permettant un rebond après les difficultés consécutives au séisme de mars 2011, qui avait entravé sa production et ses ventes dans l'archipel. Les autorités nippones ont par ailleurs versé des subventions aux acheteurs de voitures « écologiques » jusqu'en septembre dernier, ce qui a soutenu le secteur. Suzuki a en outre écoulé davantage de voitures en Asie, notamment en Indonésie ainsi qu'en Inde, où il possède 54,2 % du principal constructeur local, Maruti Suzuki. Ces bonnes performances ont compensé des difficultés sur le marché européen des voitures, a expliqué le groupe dans un communiqué.

Pour l'exercice 2013-2014, Suzuki devrait être en mesure d’augmenter ses dépenses en recherche et développement, grâce aux marges que lui fourniront la dépréciation du yen et au dynamisme de ses ventes en Inde et en Asie du Sud-est. Il espère augmenter son bénéfice net de 12 %, à 90 milliards de yens (750 millions d'euros au taux de change retenu par Suzuki), son bénéfice opérationnel de 3,8 %, à 150 milliards de yens (1,25 milliard d'euros), et son chiffre d'affaires de 8,6 %, à 2 800 milliards de yens (23,3 milliards d'euros). (AFP 9/5/13)

Alexandra Frutos