Standard & Poor's relève d'un cran la note de Renault

L'agence d'évaluation financière Standard & Poor's a annoncé le 22 avril qu'elle relevait d'un cran la note de la dette long terme de Renault, de « BB+ » à « BBB- ». Cette décision, qui s'accompagne d'une perspective stable, fait passer le constructeur dans la catégorie des emprunteurs sans risque (investissement).

Standard & Poor's estime que Renault maintiendra un bon profil d'emprunteur dans les deux prochaines années et qu’il améliorera graduellement la rentabilité de ses métiers c’urs. « Renault a nettement amélioré son profil financier ces dernières années », indique l’agence, soulignant la reprise du marché automobile en Europe de l'ouest et des dépenses en ligne avec les tendances historiques. Standard & Poor's s'attend également à ce que le groupe maintienne une approche disciplinée quant aux acquisitions et à sa politique de dividende. « Nous estimons que la rentabilité de Renault va continuer à s'améliorer, malgré la faiblesse des économies russe et d'Amérique latine », indique l'agence. « Nous voyons des risques du côté des marchés émergents, mais nous pensons que Renault profite de plusieurs coussins de protection, notamment la faiblesse de l'euro et les futurs bénéfices du plan d'économies actuel », estime-t-elle.

La perspective assortie à cette note est stable grâce aux attentes concernant l'amélioration de la rentabilité et des flux de trésorerie positifs sur les deux prochaines années. (AFP 22/4/15)

Alexandra Frutos