Ssangyong a divisé sa perte nette par trois au premier trimestre

Porté par des ventes robustes en Corée du Sud, Ssangyong a ramené sa perte nette de 31,5 à 9,7 milliards de wons (de 21,7 à 6,7 millions d'euros) au premier trimestre et réalisé sur la période un chiffre d'affaires en hausse de 16,7 %, à 751 milliards de wons (518 millions d'euros).

Le constructeur, contrôlé par l'Indien Mahindra, a vendu sur le trimestre 13 293 véhicules sur le marché coréen (+ 37 %) et 17 972 à l'étranger (+ 7,4 %). (KOREA HERALD 26/4/13)

Frédérique Payneau