Spyker est en difficulté

Le constructeur néerlandais de voitures de sport Spyker a déposé son bilan. Un administrateur a été nommé pour l’aider à se restructurer. Créé en 2000 pour relancer une marque automobile néerlandaise du début du 20ème siècle, Spyker s'était lancé en Formule 1 et avait racheté Saab à General Motors (en 2009). Il a vendu son écurie de F1 à perte en 2007 et revendu Saab à National Electric Vehicle Sweden (NEVS) en 2012.Le plan de restructuration du petit constructeur suédois prévoit le lancement d'une voiture de sport d'entrée de gamme dénommée B6 Venator, et une fusion avec un constructeur d'avions électriques basé aux Etats-Unis. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, REUTERS 2/12/14)

Frédérique Payneau