Signature d'un accord entérinant la suppression de 706 emplois dans l’usine Michelin de Joué-lès-Tours

Les syndicats SUD, CFDT et CGC ont signé le 27 novembre un plan social prévoyant la suppression de 706 emplois dans l’usine Michelin de Joué-lès-Tours. Ce plan prévoit la suppression de 706 postes sur 906, dans le cadre d'un arrêt programmé de la production de pneumatiques pour poids lourds dans l'Indre-et-Loire.

Michelin avait annoncé en juin 2013 son intention de regrouper à La Roche-sur-Yon la production des pneumatiques pour poids lourds, avec à la clé la suppression de plus de 700 postes à Joué-lès-Tours à partir du 1er semestre 2015.

La direction a assuré mi-octobre que 424 à 454 salariés concernés par les suppressions d’emplois pourraient bénéficier de mesures d'âge, c'est-à-dire de départs anticipés à la retraite. Plus de 250 personnes devraient par ailleurs recevoir des propositions de postes sur l'un des 14 sites industriels de Michelin en France. (AFP 27/11/13, PARISIEN 28/11/13)

Alexandra Frutos