Shanghai Volkswagen et Shanghai General Motors auraient bénéficié illégalement de subventions gouvernementales

Les coentreprises chinoises Shanghai Volkswagen et Shanghai General Motors auraient bénéficié illégalement de subventions gouvernementales destinées à des véhicules verts.

Shanghai Volkswagen aurait ainsi touché 16,71 millions de yuans (2,1 millions d'euros) pour 5 570 véhicules qui ne correspondaient pas aux normes d'éligibilité à ces aides. Shanghai General Motors n'aurait pour sa part touché que 546 000 yuans (67 705 euros), soit des aides pour 182 véhicules.

Shanghai VW a rejeté la faute sur des concessionnaires qui pensaient que les véhicules bénéficiant d'une remise de la part de la coentreprise étaient nécessairement éligibles à des aides gouvernementales. (GASGOO.COM, CHINA CAR TIMES 24/6/13, AUTOMOTIVE NEWS CHINA 25/6/13)

Cindy Lavrut