Sergio Rocha, patron de GM Korea, a estimé que les négociations salariales...

Sergio Rocha, patron de GM Korea, a estimé que les négociations salariales, qui ont démarré le 23 avril, seraient cruciales. Alors que les coûts de main-d'oeuvre augmentent, il a fait savoir que la filiale coréenne de General Motors ne pourrait consentir que des hausses de salaire modestes. (Ensemble de la presse)

Frédérique Payneau