Sergio Marchionne a indiqué que le coût des rappels de véhicules...

Sergio Marchionne a indiqué que le coût des rappels de véhicules pourrait finir par être répercuté sur les consommateurs, si ces opérations se multiplient et s'intensifient. "Si les rappels annoncés par General Motors récemment deviennent la norme dans l'industrie automobile, alors les coûts seront in fine basculés sur les automobilistes", a-t-il expliqué. "Chez Chrysler, nous avons mis en place un comité chargé des rappels de véhicules, avec l'aide de consultants extérieurs. Il s'agit d'un problème de fond, qui va bien au-delà des amendes infligées", a ajouté M. Marchionne. (Automotive News)

Juliette Rodrigues