Selon les scenari, la production en Russie pourrait baisser de 6 % (optimiste) ou 35 % (pessimiste) en 2015

La production de voitures en Russie pourrait, selon un scénario optimiste, baisser de 6 % seulement cette année, à 1,5 million d'unités, indiquent les analystes d'Autostat. "Les facteurs négatifs perdureront - prix bas du pétrole, chute du rouble, notamment - mais d'autres facteurs, tels que les mesures gouvernementales destinées à stimuler le marché, pourraient apporter un soutien non négligeable à l'industrie automobile russe cette année", indiquent-ils.

En outre, "plusieurs constructeurs ont annoncé qu'ils exporteraient leurs produits vers les marchés européens", ce qui accroîtra la production". Autostat estime ainsi que, à partir de 2016, la production devrait reprendre sa croissance. Elle devrait augmenter de 18 % l'an prochain, à 1,9 million d'unités environ, pour atteindre 2 millions d'unités en 2017.

Un scénario pessimiste verrait la production chuter de 35 % cette année, à 1,1 million d'unités. (AUTOSTAT 31/3/15)

Juliette Rodrigues