Seat met en place un plan d'économies pour 2016 et 2017

Seat va mettre en place un plan annuel d'économies de 100 millions d'euros en 2016 et 2017, a annoncé un porte-parole, alors que sa maison-mère Volkswagen est embourbée dans le scandale des moteurs diesels truqués.

Il s'agit d'un "plan d'efficacité pour économiser 100 millions d'euros par an, en 2016 et 2017", via une réduction de la consommation d'énergie des usines, une plus grande efficience d'opérations logistiques et administratives ou encore en réinternalisant des tâches aujourd'hui effectuées en externe, a-t-il précisé. Seat va également se séparer de 200 intérimaires, a-t-il ajouté.

Seat a toutefois assuré que le projet d'investissements de 3,3 milliards d'euros d'ici à 2019 dans les installations en Catalogne n'étaient pas remis en cause par Volkswagen.

Le plan d'économies annoncé doit permettre "de mettre en route ces investissements", a-t-il assuré.

Même si les résultats financiers de Seat sont en train de se redresser - la marque a dégagé un bénéfice opérationnel sur les neuf premiers mois de l'année -, elle reste une épine dans le pied du groupe. Elle a essuyé des pertes de 2008 à 2014 et est concurrencée en interne par Skoda. (AFP 28/10/15)

Juliette Rodrigues