Scandale Volkswagen : M. Macron appelle à « ne pas agiter les peurs » autour du moteur diesel

En plein scandale Volkswagen, le ministre de l'Economie Emmanuel Macron a appelé le 24 septembre à « ne pas agiter les peurs » autour du moteur diesel. « Dans l'affaire Volkswagen, il faut être extrêmement précis et clair », a déclaré M. Macron à la presse en marge d'un déplacement à Londres. « C'est une fraude aujourd'hui vis-à-vis des gouvernements et des consommateurs sur un logiciel. Ça n'est pas une fraude qui est liée au moteur lui-même ou au principe même du diesel », a-t-il ajouté.

« Il faut extrêmement vigilant, rigoureux à l'égard de tous les constructeurs européens pour que la clarté soit faite, et en même temps il ne faut pas s'emballer et tout confondre », a souligné le ministre, rappelant que les autorités et les constructeurs français avaient « beaucoup investi dans ce secteur ».

« Aujourd'hui, les moteurs diesel de norme Euro-6 sont moins émetteurs de particules que beaucoup d'autres moteurs à essence. Et donc ils sont au meilleur standard en termes d'émissions et de pollution. Donc je crois qu'aujourd'hui, surtout quand on a nombre de nos concitoyens qui travaillent dans ce secteur, qui passent leurs jours, parfois leurs nuits à travailler dans la filière automobile, avec beaucoup d'attachement et de convictions, il ne faut pas agiter les peurs », a affirmé M. Macron. (AFP 24/9/15)

Alexandra Frutos