Saint-Gobain confirme son redressement commercial

Saint-Gobain a confirmé au premier trimestre son redressement commercial et ses objectifs financiers, après le point bas du premier semestre 2013, grâce au rebond des marchés européens. Le groupe a enregistré une hausse de son chiffre d'affaires de 2,6 % sur les trois derniers mois, à 9,9 milliards d'euros, en dépit d’un euro fort. « Le premier trimestre confirme que les tendances à l'amélioration amorcées au second semestre devraient se poursuivre pour l'ensemble de l'année », souligne Saint-Gobain.

« Le bon niveau d'activité du premier trimestre, au-delà de l'impact positif du climat en Europe, traduit l'évolution favorable de nos marchés », se félicite le président du groupe, Pierre-André de Chalendar. « Dans ce contexte et grâce à la poursuite de la mise en ?uvre de nos priorités d'actions, nous confirmons notre objectif de nette amélioration du résultat d'exploitation à structure et taux de change comparables », ajoute-t-il.

Au sein du pôle « matériaux innovants », l'activité vitrage a confirmé sa reprise, « tirée par l'activité automobile dans toutes les zones géographiques », souligne Saint-Gobain.

Pour 2014, Saint-Gobain confirme son programme d'économies, destiné à « dégager des économies supplémentaires de 450 millions d'euros par rapport à la base des coûts de 2013 ». (AFP 29/4/14, ECHOS 30/4/14)

Alexandra Frutos