Saab a annoncé qu'il allait supprimer jusqu'à 200 postes

Saab a annoncé qu'il allait supprimer jusqu'à 200 postes soit plus d'un tiers de ses effectifs. NEVS, le propriétaire de la marque suédoise, a indiqué qu'il prenait cette décision « pour cause de manque de travail », la production étant à l'arrêt depuis fin mai à Trollhätan. (AFP)

Cindy Lavrut