Rolls-Royce est très rentable et veut rester dans son créneau

Rolls-Royce est « très profitable » et génère une part substantielle des bénéfices de BMW, a indiqué Torsten Müller-Otvös, patron du constructeur britannique, lors de l'inauguration de la première exposition de la marque de grand luxe au Musée de sa maison mère BMW à Munich, pour le dixième anniversaire de son intégration au sein du groupe allemand.

Rolls-Royce « ne cherche pas à entrer dans la course aux volumes » et « nous voulons rester dans le créneau des véhicules à plus de 200 000 euros, dont nous sommes numéro un », a en outre assuré M. Müller-Otvös.

Il a par ailleurs indiqué que Rolls-Royce visait une clientèle plus jeune avec le coupé Wraith, présenté au dernier Salon de Genève, et que le carnet de commandes pour le modèle, dont les livraisons débuteront en fin d'année, était plein. (LATRIBUNE.FR 22/3/13)

Frédérique Payneau