Rheinmetall a creusé sa perte nette au premier trimestre

Au premier trimestre, le groupe allemand Rheinmetall (défense et automobile) a subi une perte nette de 43 millions d’euros, contre 8 millions un an plus tôt, mais son bénéfice d’exploitation est revenu à l’équilibre, après une perte de 19 millions d'euros, et son chiffre d’affaires a progressé de 12 %, à 1,08 milliard d’euros. Le résultat opérationnel de la division automobile a bondi de 72 % sur le trimestre, à 47 millions d’euros, alors que l’activité défense, qui pâtit des réductions budgétaires décidées dans plusieurs Etats, est restée déficitaire.

« Nous sommes de retour sur le chemin de la croissance et améliorons nos résultats », a commenté Armin Papperger, le patron du groupe, dans un communiqué.

Rheinmetall prévoit de réaliser sur l'ensemble de l'année 2014 un chiffre d'affaires compris entre 4,8 et 4,9 milliards d'euros et un bénéfice d'exploitation compris entre 220 et 240 millions d'euros. (AFP 8/5/14)

Frédérique Payneau