Renault veut muscler son réseau de concessionnaires en Chine

Renault, qui entamera sa production en Chine en 2016, a entrepris de doubler son réseau de concessionnaires dans le pays et d'y renforcer son image, tout en intensifiant les discussions sur l'électrique avec son partenaire Dongfeng, ont indiqué le 10 juillet des responsables du groupe. « Nous discutons actuellement avec Dongfeng de la faisabilité d'une introduction de véhicules électriques en Chine, et j'ai bon espoir qu'une décision sera prise bientôt », a déclaré Jérôme Stoll, directeur délégué à la performance et directeur commercial du groupe Renault, lors d'un point-presse à Pékin. « Il n'y a pas de calendrier établi, mais évidemment, ce que nous considérons, ce n'est pas l'importation, mais une production locale » de modèles conçus pour la Chine, a-t-il souligné, se félicitant des mesures prises par Pékin pour stimuler le secteur et développer les infrastructures. (AFP)

Alexandra Frutos