Renault se relance dans le haut de gamme

« Nous lançons trois nouveaux modèles en deux ans, c'est une refonte en profondeur de notre offre », indique Jérôme Stoll, directeur commercial monde de Renault, évoquant le renouveau de la marque dans le haut de gamme. Le Nouvel Espace, présenté cette semaine à la presse, abandonne la carrosserie monospace pour prendre la forme d'un véhicule métis ; il sera vendu entre 34 200 euros et 46 300 euros. Puis viendra, dès la fin de l'année, la remplaçante de la Laguna, dont la carrosserie et le nouveau nom seront dévoilés en juillet. Egalement disponible en break, le modèle remplacera non seulement la berline, mais aussi la Latitude, que la marque au losange importait depuis la Corée pour remplacer la Vel Satis. Enfin, un véhicule métis de segment D sortira l'année prochaine en Chine, avant de venir en Europe pour remplacer le Koleos. (Echos)

Alexandra Frutos