Renault se montre confiant dans l’atteinte de ses objectifs, notamment grâce à l’accueil réservé à l’Espace et au Kadjar

« S’il n’y a pas de catastrophe, le deuxième semestre doit nous permettre de confirmer nos objectifs », a déclaré Jérôme Stoll, directeur délégué à la performance et directeur commercial du groupe Renault. Les objectifs en question consistent notamment à atteindre 50 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2017, soit presque 10 milliards de mieux en 3 ans (41 milliards d’euros en 2014). Pour tenir ses objectifs de croissance de chiffre d’affaires, le groupe Renault vise une augmentation de ses volumes sur toutes les régions au second semestre. « D’ici à la fin de l’année, nous espérons une croissance des pays émergents dans leur ensemble », a déclaré le dirigeant. Lancé en juin, le Kadjar démarre « en ligne avec son plan de marche », avec 14 000 commandes sur les trois premières semaines, a -t-il en outre annoncé. L’Espace, lancé commercialement mi-février pour des premières livraisons en avril, a enregistré 14 000 commandes, ce qui est « très nettement au-dessus de notre plan de marche », a encore souligné M. Stoll. (Autoactu.com)

Alexandra Frutos