Renault s’est fixé « un haut niveau d’exigence » pour l’Espace

Le lancement du nouveau Renault Espace était initialement prévu pour le Mondial de l’Automobile, mais il a finalement été reporté au printemps. « C’est vrai que ce programme a été retardé parce que nous ne voulions aucun compromis sur la qualité. Notre exigence a été très fortement remontée en termes notamment de qualité perçue à l’extérieur et à l’intérieur. Comme nous ne voulions pas faire de compromis sur le résultat final, nous avons accepté certains délais, ce que nous faisons très rarement, pour être certain que le produit soit au niveau que l’on souhaite », explique le directeur délégué à la compétitivité Thierry Bolloré. (Autoactu.com)

Alexandra Frutos