Renault s’attend à une baisse de 2 % du marché automobile turc en 2014

Le marché automobile turc devrait baisser de 2 % en 2014, à 800 000 unités, en raison de la faiblesse de la livre turque, qui rend plus coûteuse l’importation de voitures, et d’une volonté gouvernementale de ralentir le crédit automobile, a déclaré Ibrahim Aybar, directeur général de Renault Mais, la division commerciale de Renault en Turquie. (Reuters)

Alexandra Frutos