Renault rappelle des Koleos à titre préventif

Depuis le mois de février, Renault procède au rappel préventif de quelque 10 397 Koleos pour vérifier le bras de suspension avant droit. Suite à des contrôles qualité chez un fournisseur, les ingénieurs du constructeur ont en effet identifié que onze bras de suspension inférieur avant droit pouvaient présenter un défaut de soudure. En conséquence, Renault a décidé à titre de précaution de remplacer cet élément du train avant sur les véhicules produits entre janvier et fin novembre 2011.

Les clients sont informés par un courrier avec accusé de réception. L’intervention, sous garantie, dure un peu plus de deux heures. (LARGUS.FR 21/3/13)

Alexandra Frutos