Renault procèdera à des embauches dans l’usine de Flins

Le président de Renault Carlos Ghosn a déclaré le 27 avril sur Europe 1 que le constructeur allait être « obligé d'embaucher » dans son usine de Flins (Yvelines), choisie pour fabriquer, à partir de 2016, la prochaine génération de la Nissan Micra. Le site produit actuellement un peu plus de 120 000 voitures par an. « Le fait de rajouter 80 000 voitures ne peut pas se faire avec le nombre de personnes qui travaillent aujourd'hui dans l'usine », a-t-il expliqué.

« Ca va créer une dynamique de progrès dans l'usine, qui va se préparer, en améliorant la qualité et la productivité, à recevoir ces productions de Nissan », a indiqué M. Ghosn. « C'est une bonne nouvelle pour l'usine, c'est une bonne nouvelle pour Renault et pour la France », a-t-il insisté.

« D'autres partenaires peuvent être tentés, c'est pourquoi je trouve que c'est une très grande chance pour Renault de montrer que, sur un cas très précis qui est la fabrication de la Micra, produire en France, c'est attractif », a par ailleurs déclaré M. Ghosn.

Carlos Ghosn a en outre indiqué qu'il espérait obtenir d'ici à l'été l'accord définitif des autorités chinoises pour implanter une première usine Renault en Chine. « Renault a déjà un projet pour la Chine qui est prêt, qui est actuellement en train d'être négocié avec l'administration chinoise, et j'espère que nous obtiendrons tous les accords avant l'été », a-t-il indiqué. (AFP 27/4/13)

Alexandra Frutos