Renault prévoit de fabriquer en Russie un deuxième...

Renault prévoit de fabriquer en Russie un deuxième moteur avec Nissan et AvtoVAZ pour accentuer ses économies d'échelle sur un marché attendu en léger rebond en 2014 ; après un premier moteur à essence de 1,6 litre et une première boîte de vitesses, dont la fabrication commune a démarré ces jours-ci, Renault produira d'ici à deux ans un autre moteur à essence, pour d'autres véhicules. Le moteur de 1,6 litre, dont le volume de production initial dépassera les 500 000 unités par an, équipera les Logan, Sandero et Duster de Renault, l'Almera de Nissan et la Lada Largus d'AvtoVAZ. (Reuters)

Juliette Rodrigues