Renault pour une solution préservant son « intérêt social » et « renforçant l'alliance » avec Nissan

Dans un communiqué diffusé à l'issue d'une réunion extraordinaire organisée le 6 novembre, les 19 membres du conseil d’administration du groupe Renault ont indiqué avoir « décidé de s'organiser pour favoriser la recherche et la formalisation d'une solution préservant l'intérêt social de Renault et renforçant l'alliance » avec Nissan. Lors de cette réunion, ils ont « procédé à un premier point d'étape des discussions engagées entre les deux principaux actionnaires de long terme de Renault, l'Etat français et Nissan ». (AFP 6/11/15)

Alexandra Frutos