Renault lève 750 millions de yuans, pour sa troisième opération en devise chinoise

Renault a levé le 26 mars 750 millions de yuans, soit environ 94 millions d'euros, lors de son troisième emprunt en devise chinoise, à un taux en baisse par rapport aux précédentes opérations, a indiqué à l'AFP (26/3/13) la banque HSBC. Pour ces obligations à échéance de trois ans, le groupe a dû concéder un rendement de 4,65 %, souligne la banque, une des deux chefs de file de l'emprunt.

Il s'agit de la troisième opération en « renminbis » (yuans) pour le constructeur. Renault avait emprunté 750 millions de yuans en septembre 2012 (échéance à 2 ans à 5,625 %) et 500 millions en novembre 2012 (échéance à 2 ans à 5 %). La demande pour ces « dim sum » (littéralement raviolis), autre nom des obligations en yuans, a atteint 1,2 milliard de yuans. Au total, une soixantaine d'investisseurs ont participé à l'opération, dont 55 % de Hong Kong et 24 % de Singapour, les autres venant d'Europe et du reste de l'Asie. (AFP, JOURNALAUTO.COM 26/3/13, ECHOS 27/3/13)

Alexandra Frutos