Renault investit 175 000 euros dans deux projets de mobilité solidaire

Créé par Renault en 2012, le programme Mobiliz, doté d’un fond d’investissement (Mobiliz Invest) de cinq millions d’euros, soutient la création et le développement de sociétés visant à faciliter l’insertion de personnes en situation de précarité. A travers ce fond, Renault a annoncé avoir investi 125 000 euros dans Chauffeur&Go et 50 000 dans MobilEco.

Présente dans cinq grandes villes françaises, Paris, Lyon, Lille, Bordeaux et Toulouse, la société Chauffeur&go propose des services de chauffeur sans voiture. Les chauffeurs, souvent d’anciens chômeurs, sont « micro-franchisés » et conduisent les voitures de leurs clients à leur place. De son côté, MobilEco est une coopérative d’intérêt collectif localisée dans le Languedoc-Roussillon qui propose notamment à la vente ainsi qu’à la location des scooters, des vélos à assistance électrique ainsi que des voitures électriques. MobilEco embauche prioritairement des personnes en difficulté d’accès à l’emploi.

Avec Mobiliz, Renault s’engage à accompagner ces deux sociétés (Chauffeur&Go et MobilEco) en leur facilitant l’accès à des ressources internes de Renault (juridique, commerce, finance, etc.) tout en leur ouvrant des opportunités de croissance. Dans les deux cas, le fonds Mobiliz reste minoritaire dans le capital, précise un porte-parole du constructeur.

En dehors de cette aide financière, Mobiliz est un programme qui comporte deux autres volets. Le premier est la mise en place sur la base du volontariat de garages solidaires qui appartiennent au réseau de garages Renault. Ces derniers proposent aux bénéficiaires identifiés par les services sociaux des prestations d’entretien et de réparation à prix coutant. Aujourd'hui, une quarantaine de réparateurs Renault se sont inscrits volontairement dans cette démarche et Renault espère en fédérer cent d'ici à la fin de l'année. Le deuxième est un partenariat mis en place avec la Chaire Social Business « Entreprise et Pauvreté » d’HEC Paris. (JOURNALAUTO.COM 17/9/13 AUTOACTU.COM 18/9/13)

Alexandra Frutos