Renault et le ministère du Travail ont renouvelé jusqu'à fin 2016...

Renault et le ministère du Travail ont renouvelé jusqu'à fin 2016 leur accord-cadre en faveur des 16-25 ans sans diplôme ; quelque 800 jeunes seront présélectionnés par les missions locales, Pôle emploi ou les entreprises de travail temporaire et Renault pour suivre un stage de 3 à 6 mois en vue d'un CAP. Ainsi depuis 22 ans, le constructeur et la DGEFP (Direction générale à l'emploi et à la formation professionnelle) déploient un dispositif de qualification et d'insertion dans l'industrie pour les jeunes non qualifiés résidant dans les bassins d'emploi où le groupe est implanté. (Entreprise et Carrière)

Juliette Rodrigues