Renault et le Groupe PSA confirment le montant de leurs commandes à GM&S

Renault et le Groupe PSA ont confirmé le montant des commandes promises pour pérenniser le site de l'équipementier automobile GM&S, menacé de liquidation, a annoncé le 27 juin au soir le ministère de l'Economie, après une réunion de crise organisée à Paris. D’après le communiqué diffusé par le ministère, après des entretiens menés lundi et mardi avec le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire, « Carlos Ghosn et Carlos Tavares ont confirmé le montant de commandes sur lequel ils s'étaient engagés lors des précédents entretiens, soit respectivement 12 millions d'euros annuels pour PSA et 10 millions d'euros annuels pour Renault ». Les deux groupes ont en outre annoncé leur « intention d'investir à hauteur de 10 millions d'euros pour la modernisation du site et le financement de nouveaux outillages spécifiques à partir de 2018 ». (AFP)

Alexandra Frutos